Améliorer votre technique de ski !

Améliorer votre technique de ski !

Améliorer votre technique de ski !
 

Faire de belles courbes, voilà le Saint Graal pour chaque skieur. Sentir le ski travailler sur la carre et prendre de l’angle sans dérapage, voilà ce que peut permettre une belle maitrise des virages en ski.

Les débutants ont pris l'habitude de faire déraper leurs skis pour les orienter dans la direction voulue. A ce stade, le dérapage est la technique appropriée. Elle est facile à acquérir, adaptée à des vitesses peu élevées et permet de se freiner rapidement.

Toutefois cette technique montre rapidement ses limites :

- Pas adaptée aux virages à vitesse élevée. Il ne permet pas un contrôle suffisamment précis des skis à haute vitesse.
- Il ne permet pas de tourner dans un espace restreint (bosses, slalom… ).
- Il est une source importante de perte de vitesse.

Pour améliorer sa technique Il faut profiter de la mécanique des skis modernes et de la technique des virages coupés.

Principe du virage coupé

Regardez le profil d'un ski. Celui-ci a une forme "taille de guêpe" plus ou moins prononcée.
Lorsque le ski est mis sur la carre sans aucune contrainte, la surface de contact avec le sol est limitée.
Si par contre, vous appuyez fermement sur le ski perpendiculairement au plan de la semelle, celui-ci va se courber et toute la carre sera en contact avec la neige. C'est cette courbure qui permet au ski de tourner sans déraper.

La forme en taille de guêpe prononcée et les skis paraboliques ont considérablement facilité le virage coupé et transformé la technique du ski.

Les avantages du virage coupé

- Il permet une conduite précise des skis en courbe à vitesse élevée.
- La déperdition de vitesse est très faible.
- L'appui reste ferme pendant toute le virage et le contrôle est très efficace.

La technique du virage coupé

La bonne nouvelle est que c'est le ski qui fait le gros du travail. Mais il faut respecter quelques règles pour bien pratiquer le virage coupé:

- Le poids doit être sur le ski externe au virage.
- Une importante prise de carre est nécessaire : en plus de l'inclinaison naturelle du skieur dans le virage, le genou externe doit être légèrement rentré et la cheville en appui interne.
- L'appui sur le ski externe doit être bien centré, réparti sur toute la surface de la semelle de la chaussure.
- Le buste est légèrement en avant, les genoux très fléchis.

Pour vérifier que vous tournez en coupant les virages, regardez la trace de vos skis. Plus elle est étroite, plus le virage est coupé. 

Informations supplémentaires
Retour au blog
Autres actualités qui vous intéressent